LOISE ALLINE

Les œuvres de Loïse Alline représentent des tranches de vie, banalités (extrapolées ou non) de la vie quotidienne, issues d’un monde parfois sombre et absurde. Oscillant entre un registre naïf qui «fait sourire» et une situation incongrue qui instaure un malaise, elle use des contrastes, de couleur et d’ambiance, pour produire cette ambivalence qui fait grimacer le spectateur. 

 

Son travail s’articule principalement à travers la pratique de l’acrylique, mais elle exploiter aussi divers matériaux et médiums (pastels, crayons, sculpture, objets de récupération, vidéo et son).  Son inspiration vient de l'observation de ceux qui l'entourent, qu'ils soient inconnus ou proches. Donc elle explique comment  en représentant les tropes de la vie quotidienne, elle a la motivation d'intégrer et de subvertir ces aspects dans son travail avec son accent particulier sur le contraste, combiné à son fort sentiment d'espièglerie.