Mansour El Habre

Né au Liban en 1970, Mansour El Habre est un artiste émergent qui travaillant la peinture, la gravure et les nouveaux médias.

Diplômé en arts de l’Institut des Beaux-Arts de l’Université Libanaise de Beyrouth en 1994, il a ensuite poursuivi une maîtrise à l’Université de Balamand. En tant qu’artiste vivant et travaillant à Beyrouth, il enseigne également à l’Académie Libanaise des Beaux-arts, l’une des principales écoles d’art de la ville. En plus d'exposer régulièrement dans certains des plus grands espaces artistiques du Liban, il a été présenté dans des galeries et des festivals du Golfe, d'Europe et d'Amérique du Nord.

 

Les toiles d’El Habre sont dominées par des images de sujets robustes et déformés, de formes « organiques » noueuses et de constructions géométriques inhabituelles qui sont accentuées par des arrière-plans plats et colorés. Réduisant ses figures humaines à une série de lignes émoussées et de formes fluides, il juxtapose leur énergie fluide à la palette limitée qui inclut leur décor statique indescriptible. Cela donne des compositions émouvantes dans lesquelles ses protagonistes apparaissent dans un état de mouvement constant, bondissant vers le spectateur.